Faits au sujet des condoms

Porter un condom ne signifie pas forcement faire une croix sur le plaisir. Il existe de nombreux styles et tailles et les statistiques prouvent que les condoms vous permettent de vous laisser envelopper par le plaisir.

Les mauvaises excuses pour ne pas utiliser de condom

Considérant que l’Agence de la santé publique du Canada déclare que les condoms peuvent considérablement réduire le risque d’ITS courantes et de grossesse, il n’y a pas vraiment d’excuse pour ne pas utiliser de protection lors de relation sexuelle, particulièrement si la relation est occasionnelle.

Malheureusement, bon nombre de Canadiens tentent toujours d’avoir des excuses pour ne pas utiliser les condoms. ANewsCafe.com a énuméré certaines des raisons couramment exprimées qui motivent les couples à ne pas l’utiliser, même s’il existe des risques.

Tout d’abord, l’article « a appris qu’il y a encore beaucoup de gêne entourant l’achat de condoms. Il y a cette peur que le commis sache que vous allez avoir du S-E-X-E et que vous connaissiez le commis! » Il est vrai que le caissier pourrait être un voisin, un enseignant ou un camarade de classe, mais ce n’est pas une raison de ne pas acheter des condoms. De nos jours, vous pouvez les acheter en ligne sans avoir à rencontrer qui que ce soit.Les mauvaises excuses pour ne pas utiliser un condom

L’autre enjeu auquel font face les couples c’est qu’ils commencent à avoir des relations sexuelles avec des condoms et cessent éventuellement de les utiliser. Ce peut être une décision irresponsable si vous ne voulez pas d’enfants. Ce genre de réflexion survient également lorsque des personnes affirment qu’avoir des relations sexuelles sans le port du condom une seule fois – ou à quelques reprises – n’a aucune conséquence. Cependant, les ITS peuvent se transmettre la première fois que vous avez une relation sexuelle avec une personne infectée.

Enfin, il y a aussi le prix, ce qui ne devrait jamais constituer un obstacle à une relation sexuelle plus sûre. Comme l’indique le site Web, les condoms coûtent moins qu’un dollar l’unité et ils vont probablement vous coûter bien moins cher que le test de dépistage d’ITS et son traitement. Et bien moins que l’arrivée d’un bébé aussi.

Et si vous êtes dans la chambre et sur le point d’amorcer la relation, qu’advient-il en cas de dispute au sujet de l’utilisation du condom? Cela peut représenter un sujet complexe à aborder, mais le journal suggère certains messages très brefs qui devraient faire l’affaire, de « Pas de sexe sans condom » à « Emballe-le ou serre-le. »

La règle de la position à l’horizontale
Powered By OneLink